Hausse record des prix du gaz : +2,9 % au 1er janvier 2018.

appel gratuit

️⚠️ Dites STOP aux augmentations du prix du gaz !

Profitez d'un prix du gaz 15% moins cher et un prix bloqué pendant toute la durée du contrat.

09 75 18 42 80 OU
Notre plateforme téléphonique est actuellement fermée
logo Happ-e

Selectra recommande Happ-e by Engie pour le gaz naturel

Je souscris

Les prix des tarifs réglementés du gaz (TRV) d'Engie augmentent une nouvelle fois le mois prochain. Mais il s'agit cette fois-ci d'une hausse historique : jamais nous n'avions connu de telle hausse depuis juillet 2012.


Quatrième mois de hausse consécutif des prix du gaz

Casserole sur le feu

La fin de l'année 2017 a été marquée par trois mois de hausse plutôt importante. Comme l'a annoncé la Commission de Régulation de l'Energie le 22 décembre 2017, les tarifs réglementés du gaz naturel augmenteront de 2,3% HT au premier jour de l'année 2018 - soit la même augmentation qu'en janvier 2017. Dans le détail, selon les usages qui sont faits du gaz, il s'agit d'une augmentation de :

  • 0,7% pour les foyers qui cuisinent au gaz ;
  • 1,4% pour les foyers qui utilisent le gaz pour cuisiner et chauffer leur eau ;
  • 2,4% pour les ménages qui en plus se chauffent au gaz (soit la majorité des logements raccordés au gaz).

Hausse des taxes sur le gaz

L'essentiel de cette augmentation impressionnante est liée à la hausse de la taxe intérieure sur la consommation de gaz naturel (TICGN). En effet, suite à l'adoption de la loi de Finances par les députés le 21 décembre 2017, la TICGN va bien augmenter de 43,7% dès 2018 ! C'est une taxe sur les consommations, pour chaque kWh consommé, le client quelque soit son fournisseur, la paye dès qu'il utilise du gaz. Elle va passer à 8,45 €/MWh !

Cette taxe sert notamment à financer le chèque énergie qui aide les ménages modestes à se chauffer et payer des travaux d'isolation. Son lancement, prévu pour le 1er janvier, bénéficiera à 4 millions de foyers précaires. La TICGN est également en partie une taxe carbone, qui a pour but d'inciter les particuliers et professionnels à moins consommer d'énergies polluantes. Or le gaz naturel émet en moyenne 55g de CO2 par kWh.

Choisir une offre à prix fixe pour limiter l'impact de cette hausse

Pour moins subr cette hausse, il est possible de souscrire chez un fournisseur commercialisant des offres de gaz à prix bloqués, garantis pendant toute la durée du contrat. Il existe par ailleurs des prix bloqués ajustables à la baisse, permettant de profiter d'un prix du kWh de gaz hors taxes fixe, ne subissant pas les hausses mensuelles, tout en bénéficiant d'une baisse chaque année à la date d'anniversaire de votre contrat, à la condition que les tarifs réglementés aient baissé sur la période.

Offres de gaz à prix bloqués et révisable - à jour au 1er novembre 2020
Offre Prix du kWh HT Notre avis Contact
  • Aucune remise garantie par rapport aux tarifs réglementés à la date de souscription.
  • Prix fixes pendant 3 ans.
  • Très avantageux sur le long terme.
  • Fournisseur de gaz N°1 en Europe.
09 87 67 54 33
Me faire rappeler
  • Aucune remise garantie par rapport aux tarifs réglementés à la date de souscription.
  • Prix fixes pendant 3 ans.
  • Très avantageux sur le long terme.
  • Fournisseur de gaz N°1 en France.

09 87 67 94 10
Me faire rappeler

Dernière mise à jour le