Gaz ou électricité : qui est le moins cher ? Lequel choisir ?

Profitez de réductions sur le prix de l'électricité et le gaz !☎️ 09 75 18 42 80 (Selectra, service gratuit)
Rappel immédiat et gratuit

Profitez de 10% de réduction sur le prix de votre énergieAvec Total Direct Energie, profitez d'une remise de 10% sur le prix du kWh par rapport aux tarifs réglementés.
Souscrire en ligne


Prix du kWh comparé entre l’électricité et le gaz naturel

Comparer le prix du kWh de l’électricité et du gaz naturel est un exercice difficile. Il peut être tentant de comparer le prix d’1 kWh de gaz naturel et le prix d’1 kWh d’électricité. Toutefois, 1 kWh d’électricité n’équivaut pas à 1 kWh de gaz naturel car les pouvoirs calorifiques du gaz et de l’électricité (la chaleur dégagée par la consommation d’une certaine quantité d’énergie) sont différents.

GRDF a toutefoisrécemment mené une comparaison des prix des énergies utilisée pour se chauffer. Il en ressort que le gaz naturel est bien moins cher que l’électricité. En effet, un kWh (au pouvoir calorifique inférieur) d’électricité coûtait, en novembre 2013, 14,75 centimes d’euros tandis qu’un même kWh de gaz naturel coûtait 7,35 centimes d’euros.

diagramme comparant le prix des énergies pour le chauffage

Quelle source d’énergie choisir pour le chauffage, l’eau chaude et la cuisson : électricité ou gaz naturel ?

Le kWh d’électricité étant plus cher que le kWh de gaz naturel, il vaut mieux, toute chose égale par ailleurs, choisir de se chauffer au gaz qu’à l’électricité. Le gaz naturel permet, en outre, d’obtenir une température plus homogène dans l’habitation que l’électricité. Enfin, le chauffage au gaz naturel est généralement plus confortable : il n’assèche en effet pas l’air contrairement à certains convecteurs électriques.

Toutefois, le prix d’une installation au chauffage gaz est bien supérieur au prix d’une installation au chauffage électrique. Le prix d’un convecteur électrique varie en effet entre 100 et 500€ en moyenne. Au contraire, le prix d’une chaudière au gaz et de plusieurs radiateurs peut facilement atteindre entre 7 000 et 12 000€.

C’est pourquoi le chauffage au gaz naturel est plus intéressant que le chauffage électrique :

  • sur la durée (il faut plusieurs années pour rentabiliser le coût d’une installation qui se révèle onéreuse) ;
  • et pour des surfaces importantes (pour de petites surfaces, le chauffage électrique est le mode de chauffage le plus adapté).

Enfin, il convient de garder à l’esprit que si l’installation d’un chauffage au gaz nécessite un raccordement de l’habitation au réseau de distribution de gaz naturel, ce raccordement est facturé. A titre d’exemple, au 1er juillet 2013, un raccordement pour un usage type chauffage était facturé 355,08 € HT par GRDF. Ce prix peut être majoré lorsqu’une extension de réseau de plus de 35 mètres est nécessaire pour atteindre la nouvelle habitation.

Le chauffage électrique : une exception française

Une utilisation du chauffage électrique très répandue en France

La France se singularise, en Europe, par une utilisation du chauffage électrique importante. En 2010, 31% des résidences particulières se chauffaient ainsi à l’aide de l’électricité tandis que la proportion de résidences particulières chauffées au gaz naturel s’élevait à 36%. Les autres résidences étaient chauffées au fioul (15%), au charbon ou au bois (11%), à l’aide d’une bouteille ou citerne de propane (2%) ou encore dans le cadre d’un réseau de chauffage urbain (5%).

Plus étonnamment, la part des résidences principales chauffées à l’électricité est en augmentation. Si elle représente 31% actuellement, elle ne représentait que 26% en 1999. Ce chiffre traduit en fait la très grande proportion de logements chauffés à l’électricité dans les nouveaux logements.

diagramme montrant la répartition des différents modes de chauffage

Une consommation importante d’électricité en France

L’importance du chauffage électrique en France se traduit par une consommation finale d’électricité, en France, très supérieure à celle de nos voisins européens. Si la France arrive en deuxième position en termes de consommation d’électricité, après l’Allemagne, cette deuxième position ne s’explique que par la population plus importante Outre-Rhin (80 millions contre 65 millions en France). Par contre, la consommation d’électricité en France est très supérieure à la consommation d’électricité au Royaume-Uni et en Italie, deux pays pourtant aussi peuplés que la France. En revanche, la consommation de gaz naturel est bien moins importante en France qu’au Royaume-Uni ou qu’en Italie.

diagramme montrant la consommation finale d'électricité de de gaz dans plusieurs pays en 2011

Grille des tarifs réglementés de l’électricité d’EDF

Grille tarifaire du tarif réglementé d'EDF - option base pour les particuliers
Puissance
souscrite
Abonnement annuel TTC Prix du kWh TTC
3 kVA 103.08 € 0.1557 €
6 kVA 127.92 € 0.1557 €
9 kVA 152.64 € 0.1597 €
12 kVA 177.48 € 0.1597 €
15 kVA 201.48 € 0.1597 €
18 kVA 226.08 € 0.1597 €
24 kVA 279.60 € 0.1597 €
30 kVA 335.76 € 0.1597 €
36 kVA 377.16 € 0.1597 €

Prix à jour au 1er novembre 2020 

Grille tarifaire du tarif réglementé d'EDF - option heures creues pour les particuliers
Puissance souscrite Abonnement annuel TTC Heures Pleines TTC Heures Creuses TTC
6 kVA 139.20 € 0.1798 € 0.1344 €
9 kVA 172.08 € 0.1798 € 0.1344 €
12 kVA 203.16 € 0.1798 € 0.1344 €
15 kVA 232.56 € 0.1798 € 0.1344 €
18 kVA 259.56 € 0.1798 € 0.1344 €
24 kVA 320.64 € 0.1798 € 0.1344 €
30 kVA 354.12 € 0.1798 € 0.1344 €
36 kVA 401.52 € 0.1798 € 0.1344 €

Prix à jour au 1er novembre 2020

Grille des tarifs réglementés du gaz d'Engie

Tarif Réglementé Gaz ENGIE - Prix kWh Gaz actualisé à jour au 1er novembre 2020
Tarif Base Tarif B0 Tarif B1 tarif B2i
Prix de l'abonnement / an 101.76 € 101.76 € 248.64 € 248.64 €
Prix du kWh Zone A 0.0745 € 0.0745 € 0.0497 € 0.0497 €
Zone B 0.0745 € 0.0745 € 0.0505 € 0.0505 €
Zone C 0.0745 € 0.0745 € 0.0512 € 0.0512 €
Zone D 0.0745 € 0.0745 € 0.0519 € 0.0519 €
Zone E 0.0745 € 0.0745 € 0.0526 € 0.0526 €
Zone F 0.0745 € 0.0745 € 0.0533 € 0.0533 €

Prix TTC pour une consommation de gaz à usage résidentiel. 

Les offres des fournisseurs alternatifs

Les offres à prix indexés des fournisseurs alternatifs permettent de bénéficier d’un prix du kWh bien plus économique que les tarifs réglementés.

L’offre Online Electricité + gaz de Total Direct Energie, le meilleur choix

Total Direct Energie propose une offre incluant à la fois la fourniture d’électricité et de gaz naturel. Cette offre comporte une réduction de 10% sur le prix HT du kWh dans le cadre des tarifs réglementés et est garantie toujours moins chère que les tarifs réglementés. (Infos au 09 87 67 54 76).

Offre Evo d’eni : un choix intéressant

Eni, un leader du gaz naturel en Europe, propose également une offre électricité + gaz mais avec un prix bloqué pendant toute la durée du contrat avec en plus -15% sur le prix du gaz et -10% sur le prix de l'abonnement électricité. Plus d’informations.

Dernière mise à jour le