Vous êtes ici

Le tarif B2I en 2015

Devis pour un profil tarif B2i (chauffage)09 75 18 42 80  .
Rappel gratuit.


Un thermostat de radiateur

Le tarif réglementé B2I correspond aux consommations comprises entre 30 000 et 300 000 kWh par an. Les grands logements chauffés au gaz se situeront probablement dans cette tranche tarifaire. A l'exception des copropriétés, le tarif B2i sera supprimé au 31 décembre 2015; les consommateurs concernés devront se reporter sur des offres à prix de marché à des tarifs non réglementés, souvient bien plus compétitives que celles du fournisseur historique Engie (ex GDF Suez).

Les tarifs B2i pour le chauffage au gaz naturel

Suivant la zone tarifaire du logement, le prix du kWh sera plus ou moins élevé. Plus le logement est éloigné du gazoduc, plus le prix du kWh sera élevé. En revanche, le prix de l'abonnement reste le même quelle que soit la situation géographique du logement.

Prix du tarif B2i  
Zone tarifaire Prix de l’abonnement TTC Prix du kWh TTC (€/kWh)
1    
2    
3    
4    
5    
6    

Les prix du tarif B2i sont équivalents à ceux du tarif B1.

La facture est composée de deux parties : l’abonnement et la consommation. L’abonnement est fixe d’une facture à l’autre, en revanche, la consommation (en kWh) dépend des quantités de gaz naturel consommées. La facture de gaz en tarif B2I représente un budget important pour le foyer car le chauffage est le premier poste de consommation énergétique.

Suppression partielle du tarif B2i

Le tarif B2i est un tarif réglementé du gaz, proposé uniquement par les fournisseurs historique Engie et les ELD. Il va disparaître pour tous les particuliers concernés au dernier jour de l'année 2015, exception faite des copropriétés. Ainsi, à partir du 1er janvier 2016, les clients du tarif B2i concernés par cette suppression devront opter pour une offre de marché d'un fournisseur de gaz. Il pourra opter pour Engie ou bien pour un autre fournisseur de gaz moins cher, comme Direct Energie, Lampiris ou eni par exemple.

Que se passe-t-il si je ne m'en occupe pas ?

Si vous ne faites rien avant le 31 décembre 2015, vous passerez automatiquement en offre de marché chez Engie (ou une ELD si tel est votre cas). Après six mois, au 1er juillet 2016, la fourniture de gaz vous sera coupée et vous devrez contacter un des fournisseurs de gaz en France pour souscrire chez celui de votre choix, moyennant des frais établis par GRDF.

Afin de se retrouver parmi toutes les offres proposées par les fournisseurs de gaz en France, nous vous conseillons un comparateur en ligne d'offres de gaz. Il vous aidera à trouver l'offre la plus avantageuse selon votre profil de consommation. Vous pouvez également appeler un conseiller Selectra gratuitement au 09 75 18 42 80.

Faire des économies de gaz en tarif B2I

Conseils pour réduire la consommation de gaz liée au chauffage

Plusieurs gestes simples permettent de faire des économies significatives sur la facture d’énergie :

  • Entretien régulier des radiateurs en les purgeant au début de chaque hiver assure une meilleure circulation de l’eau dans le circuit et évite la perte d’énergie ;
  • Régler la chaudière à bonne température permet de faire jusqu’à 7% d’économie sur la consommation ;
  • Entretien de la chaudière une fois par an, conformément à la loi, permet de réaliser jusqu’à 15% d’économies sur les consommations ;
  • Se renseigner pour changer la chaudière pour la remplacer par un système haute condensation ou basse température, plus économes que les chaudières classiques ;
  • Fermer les volets ou les rideaux réduit les pertes de chaleur ;
  • Faire établir un diagnostic énergétique par un professionnels afin d’étudier la nécessité de travaux d’isolation dans votre logement ;
  • Régler la température de chauffe pièce par pièce selon les besoins réels, avec un thermostat adapté.

Choisir un fournisseur de gaz moins cher

En complément des conseils énumérés ci-dessus et pour réduire au maximum sa facture de gaz en tarif B2I, il est préférable de choisir une offre à prix indexé sur les tarifs réglementés proposée par les fournisseurs alternatifs. Elles garantissent un prix du kWh HT toujours moins cher que dans le cadre des tarifs réglementés appliqués par le fournisseur historique Engie. Surtout, une offre à prix indexés permet ainsi de faire des économies immédiates sur la facture.

Exemples d’offres adaptées à une utilisation du gaz naturel pour le chauffage de maisons d’une surface supérieure à 200m2  
Nom de l’offre Prix de l’abonnement HT Prix du KWh HT Notre avis Plus d’infos
Identiques aux tarifs réglementés - % de réduction par rapport au tarif réglementé Garantie toujours moins chère que les tarifs réglementés. 09 87 67 54 33
Me faire rappeler
Logo direct energie
Offre Directe Gaz
de Direct Energie
- % de réduction par rapport aux tarifs réglementés Garantie toujours moins chère que les tarifs réglementés. 09 87 67 54 76
Me faire rappeler
- % de réduction par rapport aux tarifs réglementés
  • Garantie toujours moins chère que les tarifs réglementés.
  • L'une des offres les plus compétitives sur le marché de l'énergie.
Logo Engie
Tarifs réglementés Engie -
GDF Suez Dolce Vita
Fixés par les pouvoirs publics. Référence de marché.
Augmentations fréquentes des prix du gaz ces dernières années.
Offres Engie (GDF-Suez)

Chauffage en copropriétés : faut-il préférer le gaz naturel, l’électricité, le fioul ou le propane ?

un radiateur, en fonte
  • Étant donné l’importance de la consommation d’énergie que traduit le tarif B2I, le consommateur a tout intérêt à choisir le gaz naturel pour se chauffer. En effet, le prix du kWh de gaz est deux fois moins élevé que le prix du kWh de propane. Surtout, une alimentation en gaz naturel ne demande pas d’approvisionnement particulier de la part du consommateur. Les utilisateurs de gaz propane ou de fioul sont, au contraire, contraints par des commandes et des livraisons récurrentes afin de ne pas tomber en panne de chauffage.
  • S’agissant du chauffage électrique, la différence de prix en B2I est clairement à l’avantage du gaz naturel. En effet, le prix du kWh de gaz naturel tourne autour de 5 centimes d’euros quand celui d'électricité est autour de 14 centimes fin 2015. Certains utilisateurs préfèrent par ailleurs le chauffage au gaz pour des raisons de confort, la chaleur se répartissant de façon homogène dans les pièces du logement, et évitant le phénomène d’assèchement que certains déplorent avec le chauffage électrique.

Le coût du raccordement au gaz naturel pour les copropriétés

Raccorder un logement au réseau de gaz pour usage chauffage coûte 426,95 € TTC au 1er juillet 2015. Le coût réel varie selon différents facteurs, il convient de se référer au catalogue des prestations de GRDF. Le coût du raccordement pour un logement bénéficiaire du tarif B2I est deux fois moins élevé que pour un tarif Base ou B0 car le gestionnaire est assuré d’avoir une consommation conséquente suite au raccordement, ce qui n’est pas le cas pour les petites consommations. En conséquence, les revenus qu’il tirera des tarifs d’acheminement du site seront plus attractifs en B2I qu’avec des classes de consommation plus basses, le conduisant à proposer des prix bas en B2I pour le raccordement.

 

Partager sur Facebook  Partager sur Twitter  Partager sur Google Plus