Vous êtes ici

Disparition du tarif B2S

Le gaz naturel jusqu'à 15% moins cherFaites jouer la concurrence entre les fournisseurs de gaz pour réduire votre facture.
09 75 18 42 80  
rappel gratuit


Un magasin éclairé de nuit

Les tarifs réglementés du gaz naturel sont multiples : tarifs Base, B0, B1 ou B2I pour les consommations inférieures à 150-300 MWh. Des tarifs spécifiques pour les consommations plus importantes avaient été mis en place pour les professionnels. Le tarif B2S était dédié aux chaufferies ou aux processus industriels consommant entre 150 MWh et 5 GWh. Le nom B2S, soit binôme 2 saisons, était tiré de la division de l'année en 2 saisons.

Suppression définitive du tarif B2S en 2015

Que dois-je faire ?

Le tarif B2S est un tarif réglementé du gaz, proposé uniquement par les fournisseurs historique Engie et les ELD. Il va disparaître totalement, pour tous les professionnels concernés, au 31 décembre 2015. Ainsi, à partir du 1er janvier 2016, vous serez tenus d'opter pour une offre de marché d'un fournisseur de gaz. Vous aurez le choix entre le fournisseur Engie (ex GDF Suez) ou bien pour un autre fournisseur de gaz moins cher, comme Direct Energie, Lampiris ou eni par exemple.

Par ailleurs, pour se retrouver parmi les offres des fournisseurs de gaz, nous vous conseillons un comparateur en ligne d'offres de gaz. Il vous aidera à trouver l'offre la plus avantageuse selon votre profil de consommation.

Que se passe-t-il si je ne fais rien ?

logo Engie

Si vous ne faites rien avant le 31 décembre 2015, vous passerez automatiquement en offre de marché chez Engie (ou une ELD si c'est votre cas). Après six mois, au 1er juillet 2016, la fourniture de gaz vous sera coupée et vous devrez contacter un des fournisseurs de gaz en France pour souscrire chez celui de votre choix.

Tarif B2S : chauffage de grandes surfaces ou processus industriels

Pour votre information, nous avons gardé les données relatives au tarif B2S avant sa disparition.

Tarif B2S (HT) Abonnement annuel Prix du kWh HT
Zone tarifaire Hiver* Eté*
Zone 1 988,92 € 0,05013 € 0,03550 €
Zone 2 0,05074 € 0,03611 €
Zone 3 0,05135 € 0,03672 €
Zone 4 0,05196 € 0,03733 €
Zone 5 0,05257 € 0,03794 €
Zone 6 0,05318 € 0,03855 €

Mis à jour le 1er novembre 2013
*hiver : du 1er novembre au 31 mars - été : du 1er avril au 31 octobre

Il faut ajouter à cette grille, l'ensemble les différentes taxes qui s'appliquent. La consommation de gaz naturel est soumis :

pipeline de gaz

L'abonnement est soumis :

B2I ou B2S : quand passer d’un tarif à l’autre ?

Le tarif B2S est dédié aux consommations comprises entre 150 MWh et 5 GWh. On peut aussi faire un choix entre le tarif B2S et le tarif B2I lorsque la consommation est comprise entre 150 et 300 MWh. Il y a 2 facteurs à prendre en compte :

  • L'abonnement annuel coûte 214,64€ en B2I contre 988,92€ en B2S ;
  • En contrepartie le prix du kilowattheure est moins cher en B2S qu’en B2I ;
  • les périodes de l’année sur lesquelles se concentrent les consommations de gaz.

L'écart de coût de l'abonnement est compensé par un surcoût du prix de kWh en tarif B2I de 13% en saison hivernale et de près de 60% en saison estivale. Afin de faire le choix le plus judicieux il faut donc connaître sa consommation et les mois les plus énergivores.

Prenons 2 exemples :

  • une usine qui consomme 200 MWh répartis équitablement toute l'année paiera 9551 € en tarif B2S mais aurait payé 11 619 € en tarif B2I en zone tarifaire 1 ;
  • un artisan travaillant essentiellement durant la saison estivale et qui consomme en conséquence 100 MWh l'été et seulement 50 MWh l'hiver a une facture qui s'élève à 7 045 € en tarif B2S mais s'élèverait à 8 734 € en tarif B2I en zone tarifaire 1.

Selon son niveau de consommation il est donc parfois plus intéressant de souscrire au tarif B2S ou au tarif B2I. D'après la grille tarifaire, le tarif B2S est plus avantageux lorsque les consommations sont importantes durant l'été ou quand elles sont annuellement supérieures à 300 MWh. La saison de consommation est déterminante pour choisir entre B2I et B2S. Si votre consommation est continue, le tarif B2S est plus compétitif.

Faire des économies en choisissant une offre moins chère

argent coulant d'un robinet

Il est difficile de comparer les prix des offres des différents fournisseurs pour les consommateurs éligibles au tarif B2S. En effet, pour ces niveaux de prix il n'y a pas d'offre standardisée. La meilleure démarche est donc de demander d'établir un devis personnalisé afin de s'informer des prix proposés.

Souscrire à une offre du fournisseur historique est rarement le plus économique. A titre d'exemple, Antargaz propose jusqu'à  % de réduction sur les tarifs réglementés en B2S (abonnement et prix du kWh HT) avec son offre ProxiPack pour les consommations entre 150 et 300 MWh.

Consommations Offre d'Antargaz En savoir plus
Entre 6 et 300 MWh Offre ProxiPack avec jusqu'à   % de réduction sur les prix du kWh et de l'abonnement HT par rapport aux tarifs réglementés 09 87 67 55 11
Me faire rappeler
Demander un devis en ligne
Plus de 300 MWh Offre sur-mesure 09 87 67 55 11
Me faire rappeler
Demander un devis en ligne

Le coût moyen d’une facture de gaz en B2S

Le coût d'une facture au tarif B2S est variable. Prenons 3 exemples pour comprendre le détail du calcul d'une facture de gaz au tarif B2S.

  • Un artisan à Tours (zone tarifaire 1) qui consomme 150 MWh de gaz naturel par an. Son activité est répartie équitablement sur toute l'année. Au tarif B2S, sa facture s'élève donc à :
    988,92 + 75 000 x 0.05013 + 75 000 x 0.0355 = 7 411 €
  • Soit une copropriété d'une trentaine de logements à Paris (zone tarifaire 2) qui consomme 750 MWh par an. Un logement consomme en moyenne 6 fois plus de gaz l'hiver que l'été. On peut donc estimer sa facture annuelle à :
    988.92 + 643 000 x 0.05074 + 107 000 x 0.03611 = 37 225 €
  • Une distillerie en zone tarifaire 4 avec une consommation de gaz annuelle d'environ 3 000 MWh, soit 3 GWh. En suivant la grille tarifaire, la facture annuelle est de :
    988,92 + 1 500 000 * 0,05257 + 1 500 000 * 0,03794 = 136 754 €

Faire raccorder une installation de type B2S

technicien compteur gaz

Afin de raccorder votre installation au réseau de distribution, si vous avez des consommations relevant du tarif B2S, il faut faire une demande auprès du gestionnaire de réseau GRDF. Lors du raccordement, les techniciens posent les canalisations pour acheminer le gaz du réseau jusqu'au coffret de comptage situé en limite de la propriété.

Suite à votre demande, GRDF vous fera parvenir une offre de raccordement que vous devrez accepter avant que les travaux ne puisse commencer. Le coût standard de l'opération est de 1409,57 € TTC mais si votre installation nécessite plus de 15 mètres de canalisation ou si sa situation est particulière (autoroute, voie ferrée etc...), un devis spécifique vous est adressé. Dès les travaux effectués, il vous faudra trouver un fournisseur afin de mettre le gaz en service.

Partager sur Facebook  Partager sur Twitter  Partager sur Google Plus