Tarif du gaz au kWh : les ordres de grandeur à connaître

Gaz propane

Déménagement ?

Contactez Selectra pour mettre le compteur d'électricité et/ou de gaz à votre nom

Annonce
Gaz propane

Déménagement ? Electricité moins chère avec Happ-e d'Engie

Contactez Selectra pour mettre le compteur d'électricité et/ou de gaz à votre nom

Annonce

Le tarif du kWh de gaz naturel pour les ménages utilisant le gaz pour la cuisson

  GDF Suez Tarifs réglementés Direct Energie offre Directe
Zone 1   € TTC   € TTC
Zone 2   € TTC   € TTC
Zone 3   € TTC   € TTC
Zone 4   € TTC   € TTC
Zone 5   € TTC   € TTC
Zone 6   € TTC   € TTC
Infos Plus d’infos 09 87 67 54 76
Me faire rappeler

Mis  

Le tarif du kWh de gaz naturel pour les ménages utilisant le gaz pour l’eau chaude

  GDF Suez tarifs réglementés Direct Energie offre Directe
Zone 1  € TTC   € TTC
Zone 2  € TTC   € TTC
Zone 3  € TTC   € TTC
Zone 4  € TTC   € TTC
Zone 5  € TTC   € TTC
Zone 6  € TTC   € TTC
Infos Plus d’infos 09 87 67 54 76
Me faire rappeler

Mis  

Le tarif du kWh de gaz naturel pour les ménages utilisant le gaz pour le chauffage (et éventuellement l’eau chaude et la cuisson)

  GDF Suez Tarifs réglementés Direct Energie Offre Directe (Direct Gaz)
Zone 1   € TTC   € TTC
Zone 2   € TTC   € TTC
Zone 3   € TTC   € TTC
Zone 4   € TTC   € TTC
Zone 5   € TTC   € TTC
Zone 6   € TTC   € TTC
Infos Plus d’infos 09 87 67 54 76
Me faire rappeler

Mis  

Comparaison du prix du gaz naturel au kWh vs électricité, gaz propane et fioul

Le bas prix au kWh du gaz naturel représente son principal avantage par rapport aux autres énergies: c’est pourquoi il est généralement choisi pour le chauffage, l’eau chaude et la cuisson dès lors que le logement est raccordé au réseau de distribution. En moyenne, le coût d'un kWh de gaz est moitié moins élevé que le coût d'un kWh d'une autre énergie.

La hausse historique du prix du kWh de gaz

Les tarifs réglementés du gaz naturel, auxquels sont encore soumis près de 9 millions de foyers en France parmi les 11 millions de foyers qui consomment du gaz, ont augmenté ces dernières années. Si ces tarifs ont baissé ponctuellement, la tendance est nettement à la hausse. De janvier 2005 à janvier 2013, les tarifs réglementés du gaz ont augmenté d'environ 80%.

source : Commission de régulation de l'Energie

Bien choisir son tarif

Face à l’augmentation des tarifs réglementés, il est essentiel pour les consommateurs de bien choisir leur fournisseur et leur tarif afin de ne pas voir leur facture augmenter trop rapidement ! Les particuliers ont aujourd’hui le choix entre trois types de tarifs : les tarifs réglementés fixés par l’Etat, des offres de marché à prix fixes, ou des offres de marché à prix indexés.

Tarifs réglementés

Bien que les tarifs réglementés soient peu avantageux financièrement, la majorité des ménages consommateurs de gaz en France sont encore chez l’opérateur historique GDF Suez en payant leur gaz aux tarifs réglementés. Cette situation s'explique par la confiance accordée par les français à GDF Suez mais surtout par la méconnaissance du public de l'existence des fournisseurs alternatifs. En 2010, selon la Commission de Régulation de l'Energie (CRE) plus d'un français sur deux ignoraient l'existence d'alternatives à GDF Suez.

Offres à prix fixes

Pour protéger le consommateur des augmentations des tarifs réglementés, certains opérateurs proposent des offres qui garantissent un prix fixe pendant une période donnée. Ainsi, le consommateur n’a pas à se soucier des augmentations de tarifs décidées par les pouvoirs publics pendant la durée de leur contrat. Par exemple, les offres Horizon du fournisseur eni permettent de conserver un prix fixe sur une durée de 1, 2 ou 3 ans, selon la formule choisie.

Offres à prix indexés

Il existe également des offres à prix indexés sur les tarifs réglementés : le principe est de fixer un prix du kWh HT inférieur au tarif réglementé en vigueur. Ainsi, le consommateur est assuré de payer moins cher et de faire des économies, quelle que soit l’évolution des tarifs réglementés.

Par exemple, l’offre Directe de Direct Energie propose un prix du kWh HT  % inférieur aux tarifs réglementés pour les clients qui prennent à la fois l’électricité et le gaz, et un tarif du kWh HT  % inférieur aux tarifs réglementés pour les clients qui ne souscrivent qu’à un contrat de gaz naturel ou d'électricité séparément.

Ainsi, les offres à prix indexés peuvent se révéler moins avantageuses que les offres à prix fixes dans une période de forte hausse des tarifs réglementés, mais ils se révéleront les meilleures en période de baisse ou de stagnation, voire de faible hausse.