Vous êtes ici

Déménagement ? Contactez Selectra au 09 75 18 42 80   pour mettre votre compteur d'électricité et/ou de gaz à votre nom ou ouvrir le compteur avec un fournisseur alternatif. Cette plateforme multifournisseurs se charge de vos démarches liées au déménagement et vous oriente vers l'offre partenaire la plus compétitive dans votre cas. Service téléphonique géré par la société Selectra qui prend en charge vos démarches de déménagement ou de changement de fournisseur en vous orientant vers les offres partenaires les plus compétitives dans votre cas. En savoir plus Annonce


Tarif du gaz pour les agents EDF et de GDF Suez : comment en bénéficier ?

L'énergie quasi gratuite

gazinière, compteur et billets de banque

Depuis la 1946, les agents des fournisseurs historiques bénéficient d'un tarif préférentiel pour l'énergie. Grâce au tarif agent, les salariés d'EDF et de l'ex-GDF Suez (devenu Engie) ne paient que 5 à 10% de leur facture d'énergie. Cet avantage est valable non seulement pour le gaz naturel et l'électricité mais aussi pour les autres types d'énergies : fioul, propane ou bois. Par exemple, au tarif agent, le kilowattheure d'électricité coûte seulement 0,5 centimes d'euro alors que le prix moyen normal est à plus de 13 centimes. Cet avantage hérité de l'après-guerre permet aux employés d'EDF et de GDF Suez de payer leur électricité 16 fois moins chère que les tarifs réglementés. Malgré toutes les hausses du prix de l'électricité, ce tarif n'a jamais été réévalué et s'applique sans limite de consommation.

Outre cette réduction sur le prix du kilowattheure, le tarif agent donne droit de nombreux avantages. Les agents d'EDF et de GDF Suez, en activité ou à la retraite, bénéficient de ce tarif préférentiel. De surcroît, le tarif agent exonère de l'abonnement et des taxes, qui représentent ensembles près de 75% de la facture pour les agents et qui sont à la charge du fournisseur. Ce tarif s'applique aussi bien aux résidences principales qu'aux résidences secondaires des agents EDF. Le prix du kWh est le même toute la journée et n'est pas donc pas soumis aux variations heures pleines / heures creuses.

Ces nombreuses dispositions ont conduit l'administration fiscale à exiger une déclaration du tarif agent en avantage en nature. Les agents EDF paient donc désormais en contrepartie un supplément fiscal.

Comment bénéficier du tarif agent ?

technicien compteur gaz

Une facture d'énergie au tarif normal est établie pour le salarié d'EDF ou de GDF Suez. Ce dernier doit l'envoyer à son employeur afin que soit appliqué le taux de réduction prévu par l'accord d'entreprise. La grille du tarif agent n'est donc pas publique, seule la fourchette de réduction entre 90% et 95% est connue. La grille serait pourtant simple à établir car il n'y a ni abonnements, ni taxes, ni heures creuses. Pour souscrire, il faut être employé par l'industrie électrique ou gazière (statut IEG) c'est-à-dire être agent chez un fournisseur historique de gaz ou d'électricité. Depuis l'ouverture des marchés de l'énergie en 2007, les salariés des différentes entités issues de la scission d'EDF-GDF sont concernés : EDF, GDF Suez, ERDF, RTE, GRDF, GRTgaz, Storengy et Elengy.

Une tarification largement critiquée

La Cour des Comptes dénonce depuis plusieurs années ces avantages réservés à près de 300 000 privilégiés. Le prix du kWh payé par les agents ayant été fixé en 1951, il ne reflète pas la réalité des coûts de production de l'électricité. Cette décote de plus de 90% du prix du kWh entraine un manque à gagner estimé à plus de 222 millions d'euros rien que pour EDF.

Selon un rapport de la Cour Régionale des Comptes, la consommation des foyers bénéficiant du tarif agent est en moyenne trois fois plus élevée qu'un foyer au tarif normal. Le tarif agent s'oppose donc directement au principe de responsabilisation de chaque ménage de l'impact économique, écologique et social de la consommation d'énergie. De surcroît, l'impact peut être parfois doublé puisque les résidences secondaires sont également concernées par le tarif agent.

Une réforme ?

Le tarif agent est à compter parmi les serpents de mer de la politique française. Chaque tentative de réforme ou de modification de ce tarif s'est révélée infructueuse. Les agents des fournisseurs sont très attachés à ces avantages et se mobilisent en masse pour les défendre. Le député Dominique Tian est le dernier à avoir tenté en 2012. Ce dernier avait essayé d'amender la loi relative à la tarification progressive de l'énergie pour réduire le taux de réduction du tarif agent de 90% à 50% du tarif réglementé. Face à la levée de bouclier et à la grève très suivie par les agents, tous ses amendements ont été rejetés par les députés.

Partager sur Facebook  Partager sur Twitter  Partager sur Google Plus