Gaz propane

Déménagement ?

Contactez Selectra pour mettre le compteur d'électricité et/ou de gaz à votre nom

Annonce

Prix du gaz pour les bénéficiaires du RSA : guide pour réduire la facture


Les réductions grâce au RSA

gazinière et billets de banque

Les foyers touchant le revenu de solidarité active (RSA) ont le droit de bénéficier du tarif spécial de solidarité (TSS) qui permet de réduire la facture de gaz. Le tableau ci-dessous présente les réductions accordées automatiquement aux consommateurs remplissant les critères d'attribution.

Réductions sur le prix du gaz en fonction de votre situation
  Individuel :
0-1000 kWh/an (cuisson seule)
Individuel :
1000-6000 kWh/an (eau chaude)
Individuel :
> 6000 kWh/an (chauffage)
Chauffage Collectif
Une personne seule 22 € 67 € 94 € 72 €
Un couple 29 € 90 € 124 € 95 €
Un couple avec un enfant et plus 37 € 112 € 156 € 119 €

Il n'y a aucune démarche à entreprendre pour bénéficier de ces réductions : elles s'appliquent automatiquement. Si vous touchez le RSA mais que vous ne bénéficier pas du TSS, contactez votre organisme d'assurance maladie ou composez le numéro vert suivant: 0 800 333124 pour obtenir des informations.

La facture moyenne de gaz avec le tarif social

Famille-type bénéficiant du RSA Usage du gaz Consommation (exemple) Facture tarifs réglementés GDF Suez Réduction bénéficiaires RSA Facture finale gaz bénéficiaire RSA
Couple vivant dans 35 m² Chauffage, eau chaude, cuisson 5000 kWh 503 € 90 € 413 €
Famille avec un enfant vivant dans 60 m² Chauffage, eau chaude, cuisson 7500 kWh 640 € 156 € 484 €
Famille avec deux enfants vivant dans 80 m² Chauffage, eau chaude, cuisson 11000 kWh 839 € 119 € 720 €

Ces chiffres sont basés sur des moyennes de consommations aux prix des tarifs réglementés du 1er janvier 2014. Les exemples ne sont donnés qu'à titre indicatif.

D'autres avantages sont réservés aux bénéficiaires du tarif spécial de solidarité :

  • gratuité de la mise en service (17,56€ TTC)
  • gratuité de l'enregistrement du dossier
  • réduction de 80% sur le coût d'une intervention d'un technicien si ce dernier se déplace en raison d'un défaut de paiement.

Obtenir des réductions complémentaires grâce aux offres moins chères des alternatifs

Fournisseur Nom de l'offre Energies Avantages Engagement Contact
Direct Energie Offre Directe Gaz seul 5% de réductions sur le prix du kWh HT par rapport aux tarifs réglementés Aucun engagement pour le client. Résiliation sans frais 09 87 67 54 76
Appeler / se faire appeler
Direct Energie Offre Directe Gaz et Electricité Double réduction : 5% de réductions sur le prix du kWh HT par rapport aux tarifs réglementés du gaz et de l'électricité Aucun engagement pour le client. Résiliation sans frais 09 87 67 54 76
Appeler / se faire appeler
logo Direct Energie

Les offres à prix indexés sur les tarifs réglementés de Direct Energie sont très efficaces pour réduire sa facture d'énergie. Direct Energie garantit à ses clients des prix du kWh HT toujours inférieurs aux tarifs réglementés en vigueur. L'offre Directe permet de bénéficier de 5% de réduction sur les tarifs réglementés du gaz. Cette réduction est cumulable avec les réductions réservées aux bénéficiaires du TSS. En cas de souscription à l'offre Directe pour le gaz et l'électricité, la réduction n'est plus de 5% mais de 5% et s'applique sur les tarifs réglementés de chacune des énergies.

Pour les bénéficiaires du RSA, le chauffage au gaz est-il avantageux par rapport au chauffage électrique ?

femme se posant des questions

Le choix entre le gaz et l'électricité est souvent difficile. Lequel est le plus avantageux ? D'après nos estimations présentées dans le tableau ci-dessus, le chauffage au gaz est moins cher à l'usage grâce à un prix du kWh plus compétitif que celui de l'électricité. En outre, les réductions proposées par les fournisseurs alternatifs de gaz sont souvent plus attractives que les réductions pour les offres d'électricité. Le chauffage au gaz permet également de faire des économies car il peut aisément servir de mode chauffage d'appoint en le combinant avec d'autres sources d'énergie. Pour ces différentes raisons, depuis quatre ans le gaz est privilégié dans les constructions de logements neufs.

Consommation annuelle en énergie en fonction de la taille du logement
Type de logement Consommation annuelle si chauffage électrique Coût annuel de la consommation électrique Consommation annuelle si chauffage au gaz Coût annuel de la consommation de gaz Surcoût du chauffage électrique
Studio de 30m2 3 300 kWh 536,81 3 880 kWh 408,5 € + 128€
3 pièces de 75m2 8 250 kWh 1215,95 9 700 kWh 769,48 € + 447 €

*Sur la base d'estimations données à titre indicatif, les prix sont exprimés en euros TTC pour la zone tarifaire 1 avec un compteur de 6 kVA

Trucs et astuces pour réduire sa facture de gaz

Le chauffage

 

Il existe plusieurs astuces afin de réduire encore un peu plus votre facture de gaz. En cumulant les réductions de l'offre la plus compétitive et les réductions offertes aux bénéficiaires du TSS, il est possible de faire des économies supplémentaires en surveillant votre consommation de gaz naturel. Le meilleur conseil est de nettoyez et de vérifiez régulièrement votre installation intérieure afin de l'optimiser. Votre installation requiert une attention particulière :

  • Nettoyer et purger les radiateurs tous les ans
  • Remplacer la chaudière tous les 15 ans
  • Entretenir votre chaudière annuellement

Si vous respectez ces quelques conseils, vous pouvez consommez jusqu'à 12% de gaz naturel en moins et donc faire des économies.

L’eau chaude

robinet d'où s'écoule des pièces de monnaie

L'utilisation du gaz pour l'eau chaude est parfois trop gourmande en kWh. Il est important de bien régler la température de votre eau chaude afin d'optimiser votre consommation. L'idéal est de la régler entre 55° et 60°C. Cette fourchette est le bon équilibre permettant de limiter à la fois le développement des bactéries et l'entartrage du chauffe-eau. Outre les économies réalisées, votre installation sera plus performante plus longtemps.

En moyenne, une douche consomme entre 3 et 5 fois moins de litres d'eau qu'un bain. De surcroît, il est possible de limiter la consommation d'eau lors d'une douche grâce à une bague économiseur d'eau ou un système stop-douche qui permet de stopper le débit sans pour autant fermer le robinet et ainsi garder l'eau à la bonne température.

La cuisson

La consommation du gaz pour la cuisson représente un plus petit poste de dépense que le chauffage ou l'eau chaude mais il peut aussi être optimisé. Voici quelques conseils pratiques afin de faire des économies :

  • Régler le brûleur afin que la flamme soit bleue et nette.
  • Si la flamme lèche les bords de votre casserole alors il y a des déperditions d'énergie.
  • S'équiper d'un stop-flamme qui coupe automatiquement l'arrivée de gaz si la flamme s'éteint.
Dernière mise à jour le