Gaz propane

Déménagement ?

Contactez Selectra pour mettre le compteur d'électricité et/ou de gaz à votre nom

Annonce

Les hubs gaziers et les prix sur le marché de gros


L’approvisionnement des fournisseurs de gaz

Le gaz naturel consommé par les clients des fournisseurs doit, en amont, être acheté. Pour ce faire, les fournisseurs disposent de deux possibilités :

  1. ils peuvent conclure directement des contrats d’approvisionnement auprès de producteurs (Gazprom, Sonatrach, etc.) ; ces contrats assurent la sécurité des approvisionnement pour une longue durée ;
  2. ils peuvent faire appel au marché organisé du gaz naturel qui recouvre en fait deux marchés distincts :
    • le marché des futures (moyen terme),
    • le marché du spot (court et très court terme).

Avant la libéralisation des marchés de l’énergie, les approvisionnements de gaz naturel étaient réalisés au moyen de contrats de long terme. A la faveur de l’ouverture des marchés à la concurrence, les marchés organisés du gaz naturel prennent désormais davantage d’importance. Cette place nouvelle doit permette l’émergence d’un prix du marché du gaz naturel à long terme.

Les hubs : un rôle central pour le marché de gros

Lorsque les approvisionnements de gaz naturel étaient réalisés par des contrats de long terme, aucun intermédiaire n’était nécessaire. Le hub vise à faciliter les échanges de gaz naturel entre les différents acteurs. L’usage de la terminologie « hub » est dû à la création du Henry Hub aux Etats-Unis dans les années 1980. Le Henry Hub est une plateforme de correspondance de gaz naturel en Louisiane, servant de référence pour les prix du gaz aux Etats-Unis.

Actuellement, les marchés de gros du gaz naturel européen sont segmentés. En effet, il n’existe pas de réseau de gaz européen unique. Rien qu’en France, il existe par exemple trois réseaux de transport de gaz naturel distincts : un réseau Nord et un réseau Sud, gérés par GRTgaz et un réseau TIGF, géré par l’entreprise du même nom, dans le quart sud ouest de la France. Pour faciliter les échanges de gaz naturel, chaque réseau est donc considéré, du point de vue du marché, comme une seule entité. Ainsi, tous les échanges de gaz naturel à destination du réseau français Nord sont réalisés, quel que soit son point d’entrée effectif sur le territoire, sur le « point d’échange gaz » (PEG) Nord. Il existe trois PEG en France : Nord, Sud et TIGF.

Au niveau européen, les plus importants hubs gaziers européens sont :

  • le « National Balancing Point » (NBP) au Royaume-Uni,
  • le « Zeebrugge » en Belgique,
  • et le « Title Transfer Facility » (TTF) aux Pays-Bas.
  • Sur ces hubs, sont déterminés les prix du marché des futures.

Ces prix ont une incidence de plus en plus importante sur les prix du gaz naturel étant donnée la part croissante que prennent les approvisionnements via les marchés organisés par rapport aux approvisionnements via les contrats de long terme.

Une partie importante des tarifs réglementés du gaz français est désormais indexée sur les prix du gaz surle hub néerlandais TTF (contrats futurs mensuels et trimestriels).

Dernière mise à jour le