Quel tarif du gaz choisir en 2014 ?


Entre les trois types d’offres disponibles, choisir les prix indexés

Type d’offre Caractéristiques Notre avis Exemples d’offres

Prix indexé

NOTRE CHOIX POUR 2014 !

Economies immédiates par rapport aux tarifs réglementés : réduction de X% par rapport au prix du kWh HT des TRV*.

Evolution des prix identiques aux tarifs réglementés : quand les TRV* augmentent de Y%, les offres à prix indexés augmentent également de Y%.

Le meilleur choix pour réaliser des économies immédiates et dans la durée, par rapport aux tarifs réglementés.
Tarifs réglementés Des tarifs déterminés par les pouvoirs publics qui restent toujours le choix de millions de Français. Ces tarifs sont chers et n’apportent aucune garantie particulière.
Prix fixes

Le fournisseur s’engage sur un prix fixe pendant une durée (1, 2, 3 ou 4 ans).

En contrepartie, l’offre ne comporte pas nécessairement de réduction.

Le meilleur choix pour ceux qui veulent échapper aux augmentations de prix dans la durée.

TRV* : tarifs réglementés de vente

HT : hors taxes

Les offres à prix indexées sont les offres les plus intéressantes actuellement. En effet :

  • les prix du kWh des offres à prix indexées sont les plus bas : concrètement, en choisissant une offre à prix fixe, vous bénéficiez d’un prix du kWh imbattable : vous réalisez donc de belles économies,
  • les offres à prix indexées sont aussi sûres que les tarifs réglementés : leur prix n’augmente que si et dans la mesure où les tarifs réglementés augmentent.
  • enfin, aucun changement technique n’est nécessaire pour bénéficier d’une offre à tarif indexé : le choix d’une offre de fourniture n’est qu’un choix financier :
  • le compteur reste le même
  • le service technique reste le même : GrDF
  • et un changement de fournisseur n’occasionne aucune coupure de gaz naturel.

Au sein des offres à prix indexés, rechercher le prix du kWh et la qualité de service

Lors du choix d’une offre à prix indexés, deux critères doivent entrer en ligne de compte :

  • le pourcentage de réduction par rapport aux tarifs réglementé : plus celui-ci est important, le prix du kWh est faible ;
  • la qualité de service :
  • le fournisseur a-t-il de nombreux clients ?
  • le fournisseur a-t-il reçu une récompense par un label indépendant ?

Pour 2014, voici les trois offres à prix indexés qui nous semblent les plus attractives du marché :

Fournisseur Offre Pourcentage de réduction par rapport au kWh hors taxes des tarifs réglementés Qualité du service Plus d’infos
Direct Energie Directe Electricité + gaz -5%

1 millions de clients

« Elu service client de l’année » en 2014, pour la 7e année consécutive

09 87 67 54 76

Me faire rappeler

Eni Essentiel -7%

Un leader du gaz naturel en Europe

2e fournisseur de gaz naturel en France (après GDF Suez) en quantité de gaz fourni

Me faire rappeler

Direct Energie Directe Gaz seul -5%

1 millions de clients

« Elu service client de l’année » en 2014, pour la 7e année consécutive

09 87 67 54 76

Me faire rappeler

Tous les aspects techniques de l’approvisionnement en gaz sont gérés par GrDF, quel que soit votre fournisseur

Derrière l’apparente simplicité de la fourniture de gaz naturel se cache en fait deux activités bien distinctes :

  • l’achat en gros du gaz naturel et sa revente, au détail, au consommateur final : c’est le métier du fournisseur de gaz naturel ;
  • l’acheminement du gaz naturel, en France, par un réseau de transport (sorte d’autoroutes du gaz) et par un réseau de distribution (sorte de routes départementales du gaz) : ce métier est assuré, par GRTgaz* et GrDF*, deux filiales de GDF Suez.

* : dans le quart sud-ouest de la France, ce métier est assuré par TIGF

** : il existe également une vingtaine d’entreprises locales de distribution qui exercent cette mission dans quelques villes (Grenoble, Bordeaux, Strasbourg…).

Le choix d’un fournisseur de gaz naturel n’a donc aucune conséquence technique sur votre installation.

  • Le gaz est toujours transporté par GRTgaz et distribué par GrDF.
  • En cas d’incident technique, ce sont les équipes de GrDF qui interviennent.
  • Enfin, ce sont les techniciens de GrDF qui relèvent votre compteur une à deux fois par an.

Par contre, c’est votre fournisseur (Direct Energie, eni, GDF Suez, etc.) qui assure l’achat en gros du gaz que vous consommez et qui vous facture ce gaz, au détail.

Comment expliquer que les alternatifs puissent proposent des prix moins chers que GDF Suez ?

Le prix facturé au consommateur dépend du prix d’achat du gaz naturel. Pour comprendre comment des fournisseurs peuvent s’approvisionner à des conditions plus avantageuses que GDF Suez, il faut d’abord comprendre comment un fournisseur s’approvisionne en gaz naturel.

Il existe différents moyens, pour les fournisseurs, de s’approvisionner en gaz :

  • possession de gisements d’exploitation : eni, par exemple, grande multinationale, exploite un certain nombre de gisements de gaz naturel ; ses prix dépendent donc en partie de ses coûts réels de production ;
  • contrats de long terme avec des producteurs de gaz naturel : les fournisseurs concluent généralement des contrats de très long terme (10 à 30 ans) avec les grands producteurs de gaz naturel (Sonatrach en Algérie, Gazprom en Russie, Statoil en Norvège, etc.) ;
  • achats de gaz naturel sur les marchés dits « organisés » (futures / spot) sur la bourse du gaz gérée par Powernext.

GDF Suez ne dispose pas de gisements de production de gaz naturel. Le fournisseur historique s’approvisionne en grande partie via des contrats de long terme avec des producteurs de gaz naturel. Le prix de ces contrats est toutefois relativement peu compétitif, d’autant qu’il est fortement corrélé au prix des produits pétroliers.

D’autres fournisseurs ont fait des choix différents. Eni, par exemple, maîtrise l’amont de la chaîne de valeur et est lui-même producteur de gaz naturel. Par ailleurs, les fournisseurs alternatifs, en complément des contrats de long terme qu’ils concluent, font généralement le choix de donner une place importante aux approvisionnements via les marchés organisés du gaz. Ce choix leur permet de bénéficier de tarifs généralement plus avantageux.

Enfin, l’organisation des fournisseurs alternatifs n’a rien à voir avec l’organisation des fournisseurs historiques, souvent lourde et bureaucratique. Il est évident que les coûts de gestion de fournisseurs comme eni ou Direct Energie sont bien inférieurs aux coûts de gestion de GDF Suez, avec des équipes restreintes et réactives.

Peut-on changer de tarif du gaz aussi souvent qu’on le souhaite ?

Oui ! Il n’y a pas de limite au nombre de changements de fournisseur qui peut être réalisé et cette procédure est toujours gratuite.

En effet, la législation interdit aux fournisseurs d’assortir leurs contrats de frais de résiliation ou de période d’engagement pour les particuliers. Aussi, lorsque vous changez de fournisseur, le contrat est résilié automatiquement à la date de changement de fournisseur et aucun frais de résiliation n’est réclamé.

Remarque : toutefois, un contrat de gaz naturel ne peut avoir unedurée inférieure à 1 mois. Vous devez en effet attendre votre première facture de gaz naturel avant de pouvoir changer de fournisseur.

Dernière mise à jour le