Gaz propane

Déménagement électricité / gaz

Annonce

Déménagement : ouverture du compteurAvec Total Direct Energie, profitez d'une remise de 10% sur le prix du kWh par rapport au tarif réglementé d'EDF.
Souscrire en ligne

Tarif du gaz vs tarif du bois : lequel est le moins cher pour le chauffage ?


Le tarif du kWh de gaz vs le tarif du kWh de bois

Le bois est l’énergie la plus économique pour assurer le chauffage d’une maison. GRDF a publié récemment une étude sur le prix des énergies pour le chauffage. Il ressort de cette étude que le kWh (au pouvoir calorifique inférieur) des granulés de bois coûtait, en septembre 2013, 5,78 centimes d’euros. En comparaison, le prix d’un kWh de gaz naturel (gaz de réseau, au PCI), en septembre 2013, coûtait 7,31 centimes d’euros. Le gaz naturel est la deuxième énergie la moins chère pour se chauffer, après le bois.

De surcroît, le prix du bois a peu augmenté ces six dernières années, par rapport aux prix des autres énergies utilisées pour le chauffage. Entre septembre 2007 et septembre 2013, le prix d’un kWh de granulés de bois s’est apprécié de 25%. En comparaison, le prix d’un kWh de gaz naturel a augmenté de 36%.

Faut-il préférer un système au gaz naturel ou au bois ?

Facture annuelle

En termes de prix, le bois l’emporte sur le gaz naturel. Le prix d’un kWh de granulés de bois est nettement inférieur au prix d’un kWh de gaz naturel. Par ailleurs, le rythme d’augmentation des prix du bois, selon l’étude réalisée par GRDF, est plus faible que le rythme d’augmentation du prix des autres énergies utilisées pour le chauffage des maisons.

Facilité et coût d’installation du système de chauffage

L’achat et l’installation d’une chaudière au bois est une opération bien plus chère et compliquée que l’installation d’une chaudière à gaz (compter 4000 à 10 000 euros pour une chaudière à bois). Beaucoup plus volumineuse, la chaudière à bois demande beaucoup d’espaces et nécessite d’être bien réglée pour chauffer convenablement la maison à la température souhaitée. Les deux systèmes nécessitent un effort semblable pour l’installation d’un réseau de radiateurs. L’installation d’une chaudière à bois a l’avantage de faire bénéficier d’un crédit d’impôt attractif.

Les systèmes d’appoint au bois (cheminée, insert) sont bien évidemment plus simples à mettre en place mais ne sont appropriés que pour les petites surfaces et ne sont pas très pratiques (il faut les recharger à la main régulièrement).

Confort

En termes de confort d’utilisation, c’est le réglage de la chaudière à bois qui s’avère souvent bien plus compliqué que celui de la chaudière à gaz qui pose problème, avec parfois pour résultat un logement surchauffé ou sous-chauffé dans les premiers mois où l’outil est installé. La question de l’approvisionnement en bois de la chaudière peut aussi poser problème : les systèmes automatiques sont désormais courants mais peuvent souffrir de pannes.

Garantie d’approvisionnement et facilité d’usage

En termes de facilité d’usage, c’est le chauffage au gaz qui marque un point. Le logement étant directement raccordé à un réseau local de distribution, le particulier n’a pas à s’occuper de s’approvisionner en gaz naturel. Le gaz de ville alimente directement la chaudière, sans plus de préoccupations.

Au contraire, lorsqu’un particulier possède un chauffage au bois, il doit s’approvisionner régulièrement en bois ce qui présente trois désavantages :

  • le coût du bois peut sensiblement varier en fonction de la période de l’année ; le prixde cette matière première est en effet volatil ; il n’y a pas de prix réglementé du bois, contrairement à ce qui existe pour l’électricité ou le gaz naturel ;
  • le bois doit être stocké, et de préférence dans un endroit sec ; se chauffer au bois signifie donc que le particulier doit disposer d’un endroit assez grand pour pouvoir stocker des quantités importantes de bois ;
  • enfin, au moment de l’achat du bois, le bois doit être transporté : or, transporter de grandes quantités de bois se révèle compliqué car ce matériau est lourd.

Impact environnemental

En termes d’environnement, la question est ouverture. La combustion du gaz naturel ne produit en effet que du CO2. En revanche, la combustion du bois produit, en plus du CO2, de multiples particules qui se révèlent toxiques pour la santé et l’environnement. En revanche, le bois est une source d’énergie renouvelable, et le carbone libéré à la combustion a préalablement été emprisonné lors de la croissance du bois.

Bilan

Le chauffage au bois et le chauffage au gaz sont deux modes de chauffage radicalement différents.

Le chauffage au bois est destiné au chauffage de pièces localisées pour les appareils d’appoints comme les inserts, ou des grandes maisons si l’on parle d’une chaudière au bois. Son prix à l’usage est modique, et le crédit d’impôt permet de baisser le coût d’investissement initial. Toutefois, le chauffage au bois peut être difficile à régler et son mode de fonctionnement reste compliqué : le consommateur soit régulièrement s’approvisionner en bois et le stocker.

Le chauffage au gaz naturel est quant à lui approprié pour le chauffage de toutes les surfaces. Il est très facile d’utilisation, permet une température homogène dans toute l’habitation et reste relativement moins coûteux que les autres modes de chauffage (fioul, électricité, propane). Toutefois, il est plus cher à l’installation et dans la durée que le chauffage au bois.

Bons points du chauffage au bois Bons points du chauffage au gaz
  • Prix
  • Facilité d’installation
  • Confort, homogénéité de la température
  • Facilité d’usage et approvisionnement
  • Environnement

Trouver moins cher pour le gaz naturel

Les clients souhaitant réaliser des économies sur leurs factures de gaz naturel ont deux possibilités.

D’une part, il peuvent réduire leur consommation de gaz naturel en réduisant la température du chauffage, en investissant dans des installations plus économes, ou en réalisant des travaux d’isolation.

D’autre part, sans changer ses habitudes de consommation de gaz naturel, il est possible de réduire significativement ses factures de gaz naturel en choisissant une offre de gaz moins chère. Par exemple, Directe Energie propose ainsi ne offre comprenant une réduction de 5% sur le prix hors taxes du kWh HT de gaz naturel par rapport aux tarifs réglementés aux clients choisissant Direct Energie pour la fourniture de gaz et d’électricité (plus d’informations / souscriptions : 09 87 67 54 75).

Pour consulter et comparer les offres, vous pouvez aussi utiliser notre comparateur. En fonction de votre situation, le comparateur vous propose un comparatif personnalisé des meilleures offres dans votre cas.

Trouver moins cher pour s’approvisionner en bois

Les consommateurs utilisant du chauffage au bois peuvent réaliser des économies en s’approvisionnant en bois moins cher. Notre conseil est ainsi d’acheter de grandes quantités de bois en été plutôt qu’en hiver. En effet, les cours du bois peuvent sensiblement varier selon les saisons.

Dernière mise à jour le